Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 18:15
ours_infirmiere_zoom.jpgJ'aimerais juste vous faire partager une petite partie du travail en psychiatrie, qui m'a vraiment perturbé au cours d'un de mes stages... 
Vous savez que nous, en tant que stagiaires, faisons toujours très attention à notre intégration au sein de l'équipe médicale, et donc essayons toujours d'adopter les mêmes méthodes de travail que le personnel du service. 

Or, lors de ce stage...

Ce centre était sectorisé, en plusieurs bâtiments, selon les âges des patients. Ce matin là, le premier jour de mon stage, j'arrivais à 7h, heure du début des hostilités...
L'infirmière, très accueillante, me montre un endroit pour me changer, et m'indique de venir la suivre pour donner les traitements dans chacun des bâtiments, à tous les patients.
Une fois ma belle tenue toute blanche enfilée, je la rejoins dans un des bâtiments, celui des plus jeunes :

" Je vais vous aider, donnez moi quelques piluliers, que je vous avance..."

Je ne savais apparemment pas où je mettais les pieds en disant cette petite phrase... 
L'infirmière, très sympathique, et avec du recul je dirais, un peu maline, m'a jeté un regard qui voulait en fait dire : "si tu y arrives, on t'engage de suite!"

petit-20pilulier-20vert.jpgMe voilà avec mes piluliers, et joie pour moi, les photos des patients étaient collées sur chacun des piluliers : FACILE!!!

Et bien... pas du tout... et oui... me voilà avec mes comprimés, pour ce petit garçon à lunettes... qui me regarda arriver avec un grand sourire... avant de me traiter de.. euh... je ne pensais pas qu'il savait ce mot là à son âge!!!

Je me retourne vers l'infirmière qui rigolait, et me fit signe de revenir... : " ce petit les prend dans du chocolat au lait, celui là les croque à pleine dent, l'autre là bas les veut dans une compote, celle-ci ne doit pas les voir, sinon elle ne boira jamais son bol, et partira dans une colère noire..." 
Après une grande énumération des habitudes des 50 patients des bâtiments, mon carnet était rempli à craquer non pas des soins quotidiens, mais des "recettes" personnalisés de chacun des patients!!! 

Un vrai casse tête!! 

La psychiatrie, l'art de s'adapter aux autres?

Partager cet article

Repost 0
Published by IDEtresse
commenter cet article

commentaires

Didou 23/06/2008 16:13

Si ça doit m'arriver un jour, et dans la mesure où je suis en temps normal une méga-chieuse : je vais vouloir mes p'tits cachets dans un aliment qu'on ne trouve dans aucun placard de l'hopital !!! (beurre de cacahuète ??).

Bises miss !

Bérengère 15/02/2008 13:35

Bonjour,
j'aime beaucoup votre blog, j'ai donc mis un lien vers celui ci sur mon blog, qui traite de mon métier, la communication. Voici l'adresse : http://berengere-communication.blogspot.com/
Merci de nous aider à prendre conscience de la difficulté de votre métier, vous qui vous activez souvent dans l'ombre du médecin.
Cordialement,
Bérengère

Intheumix 09/02/2008 11:58

En même temps, c'est mieux d avoir une petite recette pour tous les patients, plutôt que de voir tous tes patients comme de simple piluliers !

thact 08/02/2008 04:45

merci de venir temoigner de votre expérience c'est toujours utile pour tout le monde

Teddy 06/02/2008 19:56

Bonsoir. Quel beau metier que vous faites. Meme si l on imagine pas toute les difficulté de ce travail, il faut avoir du courage pour faire votre metier. Je vous en felicite. Je suis caissier. C'est un metier trés different. Meme si parfois je suis psy en direct de ma caisse. J ai fait un blog qui raconte mes anecdotodes. Venez les lires si vous le voulez. http://super-caissier.over-blog.com

Profil

  • IDEtresse
  • Etudiante infirmière, 22 ans, qui a parcouru tant de lieux de stage différents qu'il en ressort forcément des anecdotes mémorables!
  • Etudiante infirmière, 22 ans, qui a parcouru tant de lieux de stage différents qu'il en ressort forcément des anecdotes mémorables!