Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 21:14
J'hésitais à écrire cet article, parce que il génère chez moi un énervement assez considérable... mais bon, j'ai décidé de tous vous dire.... donc...

Durant mon stage d'été dans un centre pour autistes,  l'ambiance était assez "zen" : les cours des jeunes étaient suspendus, pour cause de "vacances", et donc les activités se résumaient à des sorties, et promenades en forêt...

Cette journée là, je m'étais arrangée pour passer la journée avec les éducateurs, et donc participer à une sortie, et pouvoir voir le comportement des jeunes à l'extérieur... parce qu'il faut avouer que dans l'enceinte du centre, tout est très cadré, et les attitudes stéréotypées... Ils sont tous malades, et nous sommes tous des professionnels, donc il n'y a pas d'autres points de vue, et regards, à gérer...

bus-04.gifDonc ce matin là, très tôt, avec 6 jeunes trépignant d'impatience dans le bus, nous allions rejoindre un point de passage du Tour de France,  et il faut préciser que les "jeunes" étaient très fans de cette épreuve, et regardaient chaque étape à la télévision avec beaucoup d'attention... Autant vous dire que c'était LA sortie de l'année!!

Après 2h de route, nous étions enfin arrivés, et le début de l'Aventure commençait : faire descendre les jeunes tout en les surveillant, et décharger le fauteuil roulant d'une fille, et le pique nique, le parasol, les tapis de sol... Nous étions chargés comme des bourricots... et à l'affut de chaque jeune, pour ne pas qu'ils se perdent, ou se fassent bousculer.

Déjà, j'ai pu voir des regards que je ne connaissais pas se poser sur nous... des regards qui voulaient dire "oh les pauvres" ou encore, pour nous, les soignants : "vous faites quelque chose de formidable...".
Une fois installés, sur un point un peu surélevé au bord de la route où les vélos allaient passer, il nous fallait attendre 5h avant de voir passer la fameuse "caravane"... A mon grand étonnement, les jeunes étaient très calmes, et restaient assis, certains parlant avec nous... Le regard des gens changeait parfois... c'était plus un regard qui nous rendait coupable, de les laisser attendre 5h au bord d'un route...
"Vous savez que le Tour ne passe que dans 5h???"

Evidemment qu'on le savait, et les jeunes aussi, et ils étaient habitués, et tellement heureux de sortir de ce centre, et en plus pour voir le Tour de France, qu'ils aimaient tant...

En attendant la caravane, j'ai pris un des plus autonomes avec moi, et on a juste fait un petit tour à pied au bord de la route, et il m'a épaté, il saluait tout le monde, et cherchait vraiment à attirer la sympathie des spectateurs... Certains lui répondaient avec sourire, d'autres l'ignoraient... ce qui commença à me choquer un peu...

Mais le pire m'attendait : la caravane arriva... et avec un des jeunes, j'étais devant, juste au bordTour-20de-20France.gif de la route, avec le groupe derrière, qui nous criait d'attraper pleins de cadeaux...
Ce moment qui devait être pleins de joie et d'"hystérie" collective.... devint mon pire cauchemar!!
Les cadeaux tombaient n'importe où... Et parfois même près des jeunes autistes, et je leur criais de l'attraper... mais leur temps de réaction était assez... long.
Un premier cadeau tombe à 20 cm d'un jeune assis par terre... je le vois, lui dis de le prendre, quand je vois une main attraper son cadeau... une main d'une petit garçon venu avec son père...
Un peu énervé, c'est vrai, mais bon, il est petit, et plus rapide, donc bon... je me calme, et continue à surveiller le jeune à côté de moi, tout en tentant d'intercepter des casquettes (qui au passage, sont pas d'un esthétisme monumental...hihi)... Je vois un autre cadeau tombé ce coup ci SUR les genous d'un autiste très atteint par la maladie... et une autre main lui prendre ce petit porte monnaie sur ces genous, et cette main était... celle du PERE!!!

Hors de moi, je ne pouvais pas laisser passer ça... mais avec le bruit des caravanes, apparemment, il ne m'a pas enendu... apparemment...

Cette sortie resta pour eux la plus belle des sorties de l'année... Ils n'ont vu aucun des regards, aucunes des remarques et des cadeaux empoignés par des gens égoïstes à l'extrême...

La compassion s'arrêtait là... pour des cadeaux qu'ils mettront au fond d'un placard en rentrant chez eux...

Je ne peux pas faire de généralités, certains ont été tout à fait charmants... certains seulement...

Partager cet article

Repost 0
Published by IDEtresse
commenter cet article

commentaires

Martine 15/04/2008 19:46

Dur de lire ce compte-rendu. Les gens sont moches entre eux, de vrais primitifs. Profiter du plus faible est d'une lâcheté incroyable. La méchanceté et l'égoïsme commence hélas à l'école maternelle.

@tom 21/02/2008 01:02

C'est triste... des restes des instincts animaux, de la loi du plus fort, qui réapparaissent pour... des gadgets du Tour de France! Quelle horreur!

louna 06/02/2008 18:20

Avant d'arrêter de travailler pour m'occuper des enfants j'étais éducatrice, et bien je peux te dire que ce genre de comportement n'est malheureusement pas une exception...Bises

Mary 06/02/2008 18:12

Rholala c'est bien dommage la mentalité de certaines personnes...
Le cadeau tombe sur ces genoux et ce monsieur se permet de le lui prendre ! C'est à la limite du "vol". Et je pense aussi que ces objets atteriront dans leur placard alors que cela aurait été un bonheur fou pour ce jeune.

ever67@live.fr 05/02/2008 15:11

salut.alors la c'est sur!je lui aurais arraché cet objet des mains,a cet homme là dont l'attitude est honteuse.en prime je lui aurais gueulé dessus.ne sois pas tolérente envers ca car aucune forme de mal chez l'ètre humain ne mérite ta patience.chacun doit juger urgent de remettre le mal à sa place.tous nos problèmeS sont aussi ceux des autres.a plus

Profil

  • IDEtresse
  • Etudiante infirmière, 22 ans, qui a parcouru tant de lieux de stage différents qu'il en ressort forcément des anecdotes mémorables!
  • Etudiante infirmière, 22 ans, qui a parcouru tant de lieux de stage différents qu'il en ressort forcément des anecdotes mémorables!