Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2008 7 20 /01 /janvier /2008 17:59
Je crois que le plus frappant dans cette formation de 3 ans et demi (et oui, que bac+2 pourtant!) , c'est  les épisodes de stage...
Hospital.jpg Je me souviens encore de mon tout premier stage : mal dormi toute la nuit  précédente, par une certaine appréhension de ce qui pouvait m'attendre, j'arrivais très tôt et me présentais dans ce service de cardiologie où déjà les infirmières avaient l'air surmenées... 
Et comment ne pas avoir la sensation que moi, étudiante pour un tout premier stage, allais être un véritable "boulet" pour tous le personnel?
Pas d'inquiétudes, on me le confirma rapidement : "Va donc voir les aides soignantes, tu pourras sans doute leur servir!"

Non, ne pas se décourager, c'est normal après tout!! Mais je ne m'attendais pas à être accueilllie dans une sorte d'usine où les stagiaires ne pouvaient être utiles (en première année d'étude en tout cas!) qu'à amener des patients en radiologie, ou encore aller chercher des résultats d'examens dans un service à l'autre bout de l'établissement... une sorte de factrice médicale ;)

    Au tout début, ce premier stage ne m'a pas vraiment permis de voir les patients, où en tout cas de me sentir utile pour eux... je les lavais, oui, mais je ne réalisais pas encore mon rôle, pour eux. La plupart étaient grabataires, et je n'arrivais pas encore à prendre assez de recul pour voir que la jambe que je soulevais pour passer un gant savonneux, ou l'homme que je tournais sur le côté pour atteindre son dos, étaient des personnes.

clipart5.jpg Pour tout avouer... avec il est vrai un peu de honte, je me suis vu fière et heureuse au bout de 4 semaines de stage dans ce service, de faire ma toute première piqûre... sur un homme qui allait décéder le lendemain.
Me laisser faire une piqûre me parraissait être digne de confiance, ou une sorte de récompense pour ce stage où j'ai pu m'intégrer auprès des aides soignantes... et c'était sans doute cela, mais me laisser le faire sur une personne en fin de vie... était-ce pour me rassurer?? pour me soulager, sachant qu'il ne réagirait pas?

Et ce n'était que le premier stage...

Partager cet article

Repost 0
Published by IDEtresse
commenter cet article

commentaires

Poisson clown 23/01/2008 17:56

Là tu fais un peu peur!! Tu veux que les patients fuient les étudiantes infirmières???! :-) On ne les tue pas tous quand même! :-)

IDEtresse 24/01/2008 13:55

Non évidemment on ne lees tue pas!! je voulais juste montrer que ma "fierté" d'avoir fait ma première piqûre a été vite atténuée du fait qu'on me laissait faire, certes, mais sur un patient qui était en fin de vie...Et pour te rassurer : c'était une injection d'insuline, et vérifiée par l'infirmière !!! Ce n'est absolument pas la cause de sa mort!!!

Profil

  • IDEtresse
  • Etudiante infirmière, 22 ans, qui a parcouru tant de lieux de stage différents qu'il en ressort forcément des anecdotes mémorables!
  • Etudiante infirmière, 22 ans, qui a parcouru tant de lieux de stage différents qu'il en ressort forcément des anecdotes mémorables!